LE PÉDIATRE CONSEILLE

10 conseils pour garantir protection, sécurité, confort et tranquillité à votre enfant et à vous-même.

  • Toujours utiliser correctement le siège-auto même pour de courts trajets. L'usage effectif, continu et correct du siège-auto n'est pas que le respect d'une loi, mais avant tout un acte d'amour et de protection des parents envers leur enfant.
  • Choisir le siège-auto le mieux adapté aux exigences de son enfant, par rapport à son poids et à sa morphologie :

    Le siège-auto doit être utilisé dès le premier voyage du nouveau-né, de la maternité jusqu'à la maison. Il existe différentes typologies de système de retenue adaptées aux nouveau-nés : la nacelle où le nouveau-né est allongé, toujours conseillée, surtout pour les bébés ayant un petit poids, ou le siège-auto classique avec l'aide éventuelle d'un mini-réducteur pour garantir un meilleur positionnement du dos. Au-delà des 6 kg, le bébé pourra également se passer du mini-réducteur.
    Tout lire.. Les sièges auto du groupe 0+, de 0 à 13 kg, doivent être utilisés dans le sens contraire de la marche pour réduire les effets négatifs d'un éventuel impact sur le cou. Cette position est la plus sûre et il est conseillé de la maintenir le plus longtemps possible même si, à partir de 9 kg, l'enfant peut théoriquement déjà être installé dans les sièges auto du groupe 1 (de 9 à 18 kg). Par conséquent, dans la tranche de poids comprise entre 9 et 13 kg, l'enfant peut voyager dans les deux typologies de siège-auto, mais s'il montre des signes d'impatience, il est préférable de le faire voyager dans le siège 0+ dans le sens contraire de la marche. A un moment donné, l'enfant essayera de se tourner vers la route, curieux ou gêné par ses pieds qui commencent à toucher le dossier. Le moment sera alors arrivé de passer au siège-auto du groupe 1. Ce type de siège-auto doit être utilisé de préférence sur le siège arrière du côté du trottoir ou au centre.
    Certains modèles de sièges auto des groupes 1 et 2-3 permettent d'incliner l'enfant pendant qu'il dort afin de permettre une position plus confortable de la tête. Il existe aussi des coussins spéciaux à placer autour du cou dont la partie arrière doit nécessairement être très fine car une épaisseur excessive peut entraîner des effets négatifs sur le cou en cas d'accident.
  • Toujours veiller à ce que le siège-auto soit installé correctement en suivant les indications de la notice et ne pas oublier de conserver cette dernière pour tout besoin éventuel.
  • Il est toujours conseillé de faire monter et descendre l'enfant du côté du trottoir. Par conséquent, il est bon d'installer le siège du côté droit et de préférence sur le siège arrière.
  • Ne pas oublier de désactiver l'airbag avant si le siège du groupe 0+ est placé à côté du conducteur, et faire également attention sur les sièges arrière si la voiture dispose d'airbags latéraux. L'activation de l'airbag représente un impact très violent et donc extrêmement dangereux pour l'enfant.
  • Pendant le voyage, ne jamais détacher les ceintures, même temporairement, et n'ôter l'enfant du siège-auto pour aucune raison. S'il pleure ou en cas d'allaitement ou de change, s'arrêter. Ne pas oublier de ne jamais laisser l'enfant en voiture sans surveillance, même pendant quelques minutes : il faut toujours l'emmener avec soi.
  • Pour des raisons de sécurité, il est nécessaire d'éviter de donner à manger à l'enfant pendant le voyage, surtout des sucettes, des glaces ou toute nourriture sur un bâtonnet. En cas d'accident ou de freinage brusque, cela pourrait le blesser ou obstruer son appareil respiratoire.
  • Faire également attention aux objets utilisés pour occuper l'enfant pendant le voyage, ils pourraient être dangereux en cas de freinage ou d'accident. Il est préférable d'utiliser des jouets mous.
  • Il est aussi important de ne pas transporter d'objets qui ne sont pas fixés en voiture, car ils pourraient heurter accidentellement l'enfant en cas de freinage.
  • Si la voiture reste immobile au soleil pendant une longue période, ne pas oublier de vérifier que le siège auto n'est pas brûlant avant d'y placer l'enfant.

Réfléchissez sur les risques que des comportements inadéquats impliquent pour vos enfants et considérez ces simples règles de bon sens comme une contribution importante pour leur sécurité et leur santé.




Artsana S.p.a. — Copyright 2012 — partita iva 123172744583945 — info@artsana.it

* Sécurité-Auto Enfants